Ne sentez-vous pas ce vent de changement ? Cette euphorie en ce début de semaine ? N’avez-vous pas envie d’acheter une nouvelle voiture ? Une nouvelle maison peut-être ?

Il semble que les emplois sont de retour, la crise virale est terminée, toute cette situation n’étant qu’un vieux souvenir lointain. C’est le signal des marchés boursiers aujourd’hui.

Si vous avez pris le temps de jeter un œil sur les dits marchés dans les dernières heures, vous constatez comme moi que Wall Street et ses participants ont de la confiance à vendre. Comment peut-on encore croire aujourd’hui qu’il y a une relation réelle entre l’économie de la rue et la spéculation des marchés financiers ! Les mouvements sont indécents, merci aux banques centrales et gouvernements pour cette belle reprise court terme.

Les gérants de fortunes et autres acteurs sont à stimuler les valorisations d’entreprises actuellement, alors que les fondamentaux sont toujours aussi mauvais. Rien, mais absolument rien ne justifie *réellement* la hausse des marchés. Surtout que le Dollar américain poursuit sa hausse face aux autres devises principales et que le pétrole demeure très bas.

Ne perdez jamais de vue que sur chaque transaction, il y a un acheteur et un vendeur. Il serait pertinent avant de vous lancer dans cette euphorie du moment de déterminer qui sont les vendeurs en avant de vous. Pourquoi vendent-ils et qui sont-ils alors que je suis acheteur ? N’est-ce pas une question pertinente lorsque vous désirez acheter un bien immobilier par exemple ? Cela vous permet un levier de négociation et de compréhension lorsque possible.

Alors voici quelques faits intéressants avant de vous lancer dans l’achat de titres cette semaine (si vous n’êtes pas spéculateur court terme) :

– Près de 7 Millions d’Américains se sont inscrits à l’assurance emploi la semaine dernière, se joignant ainsi aux 3 Millions de la semaine précédente. Selon JP Morgan, il serait très probable de voir un autre 5 à 7 millions de nouvelles inscriptions jeudi de cette semaine. 167 millions d’Américains sont des travailleurs actifs. Donc 10% ont fait la demande d’assistance gouvernementale en trois semaines.

Cette assurance est disponible pour une période maximale de 4 mois (aux USA) pour la majorité des travailleurs. Ce qui porte à croire que si tout ce beau monde n’a pas de boulot en septembre, une grande dépression est plus que probable.

– Du côté canadien, 16 Millions de travailleurs sont actifs, 2,3 millions de ceux-ci ont fait la demande d’assistance gouvernementale dans les trois dernières semaines. 20% de nouveaux esclaves étatiques, sans compter les employés de l’État, payés pour rester chez eux en ce moment et les 500’000 ménages canadiens ayant demandé un report de paiement d’hypothèque. Dois-je vous rappeler le ratio de 174% de dettes (incluant hypothécaire) versus le revenu moyen familial canadien. L’exposition au risque de la bulle immobilière est tout simplement catastrophique.

Simplement historique.

– Dans les années précédentes, une majorité d’emplois ont été créés dans le secteur de la restauration et autres activités connexes. Selon les chiffres offerts ici au Canada, 20% des restaurants ne reprendront pas leurs activités après le confinement, ayant un impact direct sur les emplois de ce secteur. Le secteur immobilier commercial est déjà en fortes difficultés aussi.

– 25% d’Américains n’ont pas de fonds d’urgence ni épargne.

– 23% d’Américains possèdent un fonds de prévoyance correspondant à 3 semaines de liquidités.

– 42% d’Américains utiliseront le 1200$ mensuel promis pas l’état, pour l’achat de biens de premières nécessités seulement.

– 50% d’Américains sont dans l’impossibilité de couvrir leurs dépenses mensuelles avec leur épargne.

Je vous rappelle qu’en ce moment même, avec les reports de paiement proposés aux individus et entreprises, l’accumulation de dettes se poursuit, en plus d’avoir un impact négatif sur les dossiers de crédit.

Dans les hautes sphères du pouvoir, certains ne se gênent pas pour faire des crocs en jambes à leurs adversaires. C’est la règle du plus fort, la loi de la jungle. Imaginez un instant que vous êtes un spécialiste du chantage au pouvoir pratiquement illimité. Comment percevez-vous les autres classes sociales ?

Comprenez bien que pour certains, tout ce que vous vivez actuellement est simplement un jeu. Ils ont tendu les pièges de la dette et une majorité y est maintenant coincée. C’est purement la disparition de la classe moyenne. Tristement, une quantité de petite et moyennes entreprises ne se relèveront pas de cette crise alors que les multinationales sont sauvées à coup de milliards. À croire que cette crise était planifiée, question de solidifier un monopole déjà indestructible. Walmart, Amazon ou rien.

Dans le but de financer à jamais le complexe industriel militaire, certaines élites ont récupéré les évènements de septembre 2001 pour créer une guerre perpétuelle contre le terrorisme. Un combat impossible à gagner alors que le terrorisme est partout. Sommes-nous maintenant en présence de la création d’un combat perpétuel contre un ennemi invisible suffisamment effrayant pour briser l’économie mondiale ? Il est à parier qu’à partir de maintenant, ce type d’attaque reviendra nous hanter fréquemment lorsque certains décideurs auront besoin de guider le troupeau.

Quoi faire en ce moment :

– Selon votre degré de préparation, il est important de prioriser avant tout, l’accumulation de denrées non périssables et autres produits utiles à votre quotidien. Mieux vaut acheter au prix d’aujourd’hui qu’au prix de demain. L’inflation guette.
Il faut accumuler alors qu’il y a encore une certaine disponibilité. Eau, filtration, jardin, etc.

À ce sujet, nous avons ce jeudi 9 avril prochain, un événement en direct exclusif pour nos abonnés proactifs, alors que M. Piero San Giorgio ainsi que M. Vic Survivaliste seront nos invités pour répondre aux diverses questions de nos abonnés sur la préparation optimale selon les conditions actuelles. À ne pas manquer, particulièrement pour ceux qui désirent maximiser et prioriser leur liste d’achats.

– À partir du mois de mai, nous ferons des mises à jour hebdomadaires sur notre site web concernant la disponibilité des métaux précieux, en association avec le directeur général de Strategic Wealth Preservation, M. Mark Yaxley.

– Il existe d’excellentes alternatives sur le marché des technologies numériques pour diversifier vos devises. L’accès au Dollars US par l’entremise de jetons stables adossés, très utile et flexible pour bouger rapidement d’une devise à l’autre en réduisant drastiquement les frais bancaires. Utile pour ne pas être exposé au risque de fermeture de banques. Communiquez avec nous à ce sujet.

– Parlant de technologie, imaginez la réalité de confinement si les nouvelles technologies n’étaient pas disponibles. Achat en ligne, appel conférence, divertissements. Ce secteur sera prisé par les investisseurs lors de la reprise des activités économiques. Nous sommes proactifs à ce niveau. L’êtes-vous ?

Si vous avez accumulé des gains intéressants dans les derniers mois, pourquoi ne pas offrir 5 ou 10 % de vos profits à une œuvre caritative de votre choix ? Il est important de préparer notre système économique futur et le soutien des autres est important. Dans la mesure où vous en avez les capacités bien entendu.

Nous demeurons aux aguets des opportunités à venir, nous travaillons actuellement à développer des partenariats pour la tokenisation d’actifs physiques avec des acteurs importants dans différents secteurs : Forets, Immobiliers et métaux précieux. J’en discuterai davantage lorsque les résultats seront plus concrets.

Joignez-vous à notre groupe d’abonnés proactif dès aujourd’hui en cliquant ici.

Courage !

Martin Prescott

Cet article contient uniquement mes opinions. Il ne s’agit pas de conseils financiers.